Membres des Ordres professionnels – Placez la barre plus haut !


Voici un article intéressant, publiés dans les Affaires. com, s’adressant aux membres des ordres professionnels. On y discute du rôle fondamental de l’inspection professionnelle dans le cadre des activités visant à assurer la protection du public. Les professionnels doivent être à la fine pointe des connaissances dans leur domaine : formation continue, bien sûr… mais aussi suivi par le biais d’une procédure d’inspection professionnelle rigoureuse. Voici quelques extraits de l’article :

« L’inspection professionnelle fait peur. Les membres des différents ordres ont beau s’y attendre, quand ils reçoivent l’avis d’inspection, ils ne peuvent réprimer une certaine inquiétude. À tort, car cet exercice vise d’abord à rehausser leur niveau de compétence…. L’Ordre des administrateurs agréés du Québec (OAAQ) considère l’inspection comme une approche préventive. L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) en parle comme d’une démonstration de la maîtrise des règles de l’art du professionnel dans son champ de pratique spécialisé. «Nous sommes bien davantage en mode conseil qu’en mode police», rappelle Florent Francoeur, pdg de l’Ordre.

«Nous sommes à la recherche de l’excellence, alors peu importe où l’avocat a placé la barre, nous voulons la monter encore», souligne Mme Lefebvre.

Dans chaque ordre, un comité de l’inspection professionnelle détermine le programme annuel d’inspection et définit des priorités et des catégories cibles de professionnels. Par exemple, l’OAAQ focalise cette année son inspection sur les professionnels autonomes qui exercent en planification financière et en immobilier. Si le choix des candidats à l’inspection s’effectue au hasard, le choix de l’inspecteur, lui, se fait selon des critères rigoureux. Il s’agit toujours d’un pair ayant une longue expérience et une réputation sans tache ».