Skip to content

Un modèle d’affaires pertinent pour actualiser les principes du développement durable

28 juin 2013

Cet article, rédigé par Marc Bertoneche et Cornis van der Lugt, est récemment paru dans Director Notes, une publication du Conference Board. Les auteurs présentent les résultats d’un modèle d’affaires efficace pour évaluer les retombées financières des actions environnementales et du développement durable.

L’article explique le fonctionnement du modèle d’affaires à l’aide de deux indicateurs principaux : (1) les actions de développement durable et (2) les indicateurs de performance financière. Ce modèle conceptuel est illustré par l’utilisation de plusieurs variables représentées dans le tableau ci-dessous.

Je vous invite à lire cet article qui fera sans doute école dans le design d’un cadre méthodologique qui réconcilie les principes du développement durable avec les impératifs économiques et financiers des entreprises.

The sustainability Business case

While much has been published on the business case for sustainability during the last decade, businesses have been slow to adopt the green innovation and sustainability agenda. Reasons include a lack of consistency in the indicators employed by analysts, and a failure to effectively incorporate financial value drivers into the equation. This article defines a green business case model that includes seven core financial value drivers of special interest to financial analysts.

In the following pages, we present a business case model that focuses on environmental action areas known to sustainability experts and their link with important indicators widely used by financial officers and investors. We present a model in which sustainability initiatives are assessed in an economic manner and pursued on the basis of a clear link to financial performance. The model positions sustained financial performance and market value as the ultimate test, with cost benefit analysis at the heart of its approach. As far as dependent variables are concerned, we suggest research and analysis should focus on the core financial value drivers defined by Alfred Rappaport, author of Creating Shareholder Value, and others since the 1980s. These drivers help define a longer-term approach that is forward looking and strategic.

Click image to enlarge

Two reasons to ignore the business case for sustainability- and what we can do about it (alexaroscoe.com)

Qu'en pensez-vous ?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :