Skip to content

On vous offre de siéger sur un C.A. | Posez les bonnes questions avant d’accepter !

28 mai 2013

Voici un ensemble de questions très pertinentes que vous pourriez (devriez) poser avant de vous joindre à un conseil d’administration. Cet article, rédigé par Ellen B. Richstone*, a été publié aujourd’hui dans NACD Directorship; il présente un genre de « check list » qui vous sera sûrement d’une grande utilité au moment de considérer une offre de participation à un C.A.

Je sais; on ne se préoccupe généralement pas de faire un examen (« due diligence ») aussi serré que ce qui est proposé ici mais, si vous avez la chance d’avoir une offre, pourquoi ne pas considérer sérieusement les questions ci-dessous. C’est un prélude au genre de travail que vous aurez à faire quand vous siégerez à ce conseil : poser des questions !

L’article nous invite à se questionner sur les aspects suivants :

(1) La mission, la vision, les stratégies, le plan d’action

(2) La dynamique du marché et la part de marché

(3) Les produits

(4) Les compétiteurs

(5) Les clients

(6) Les aspects financiers

(7) Les aspects légaux et l’assurance-responsabilité des administrateurs

(8) Les relations entre le C.A. et la direction

(9) La structure du conseil et la nature des relations entre les administrateurs

(10) Les relations avec les actionnaires

(11) La qualité des produits et services

(12) La qualité des ressources humaines et les relations de travail

(13) Vos valeurs personnelles

(14) Le risque de réputation

(15) Le modèle de gouvernance

Après avoir obtenu des réponses à ces questions, vous devez voir si la culture organisationnelle vous sied et, surtout, si votre contribution peut constituer une valeur ajoutée à ce conseil.

What to Ask Before Joining a Board

You are considering joining a company’s board. You reviewed the publicly available financial, legal, and business information; spoke with management, internal and external legal counsel, and auditors; and evaluated the D&O policy.
Question 2

Question 2 (Photo credit: Blue Square Thing)

You are all set, right? In fact, this is the beginning of your due diligence process: the hardest questions are the least measurable, but equally and sometimes more important than the measurable ones.

With many questions, a company might not want to share the details until you have actually joined the board. In those cases, focus on whether the board and management have a process in place that supports a thoughtful discussion. In particular, think about these questions against the backdrop of your board value and effectiveness.

______________________________________

*Ellen B. Richstone has extensive board and operating experience, both as a CEO and a CFO, and as a director in companies ranging in size from venture capital-backed to S&P 500, public, and private. She currently serves on the board of the NACD New England Chapter, along with several other boards.

Taking Board members onboard (cbglobalassociates.wordpress.com)

Board Composition (professorbainbridge.com)

Risk in the Boardroom (blogs.law.harvard.edu)

5 commentaires
  1. Me Martyne-Isabel Forest permalink

    Il me semble que certaines questions mériteraient d’être posées autrement! « Les aspects légaux », par exemple, qu’est-ce à dire? Et, quel administrateur saurait répondre de manière relativement précise et articulée à la question de savoir à quel modèle de gouvernance se conforme son organisation…? Et, de répondre franchement à la question de savoir quelle est la nature des relations entre les administrateurs…? Chaque administrateur, chaque administratrice possède sa propre vision de la dynamique qui règne au sein de ce groupe me semble-t-il.
    Les meilleures questions demeurent très certainement en tout cas, dans un premier temps de l’analyse : en quoi puis-je contribuer réellement? Qu’est-ce qui anime profondément mon désir de me joindre à ce conseil d’administration? Dans ces deux cas, je souhaite que la culture ait véritablement changé.

    • Merci du commentaire Martyne-Isabel,

      L’article est effectivement plus du type check list afin de s’assurer que l’on couvre tous les points; je n’ai retenu que les grandes lignes ! Évidemment l’auteure, dans son article, pose les questions autrement. Elle suggère plusieurs questions clés.

      Mais, je suis d’accord avec toi, « Les meilleures questions demeurent très certainement en tout cas, dans un premier temps de l’analyse : en quoi puis-je contribuer réellement? Qu’est-ce qui anime profondément mon désir de me joindre à ce conseil d’administration ? ».

      Merci encore de ta contribution. Elle ajoute à notre réflexion.

      Bonne journéee.

      jacques

Trackbacks & Pingbacks

  1. On vous offre de siéger sur un C.A. | Posez les bonnes questions avant d'accepter ! - Helen Forlani
  2. Les dix billets les plus populaires la semaine du 16 juin 2013 – Quel est votre choix ? | Gouvernance | Jacques Grisé
  3. Les billets les plus lus ce mois-ci | Quel est votre choix ? | Gouvernance | Jacques Grisé

Qu'en pensez-vous ?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :